9 mauvaises habitudes d’hiver à laisser tomber

 

Contrairement aux idées reçues, il est inutile de manger davantage en hiver. En écartant les faux-pas, vous garderez la forme !

1. Manger plus gras

manger-grasLes températures basses observées en France ne descendent pas suffisamment au-dessous de zéro pour permettre un excès calorique. L’essentiel en période hivernale reste de manger de tout, donc si possible des plats variés et boissons chaudes.

  • Éviter l’alcool qui déshydrate le corps.
  • Boire beaucoup d’eau.
  • Alterner viandes, légumes et poissons en quantité raisonnable

2. Limiter son activité physique

sport-pendant-hiver

 

Dur, dur de quitter son canapé douillet pour aller faire un footing lorsqu’il fait froid dehors.

Pourtant, faire du sport, si possible à l’intérieur, permet de se sentir mieux dans son corps et de vaincre le froid.

3. Rester à l’intérieur

Pour vous chaque sortie dans le froid hivernal s’avère une véritable épreuve ?

Pourtant la sensation de froid peut s’atténuer avec des vêtements adaptés, et une balade d’au moins 20 minutes par jour renforce les défenses immunitaires et le moral !

  • Couvrez votre tête, vos mains et vos oreilles.
  • Intercalez des chaufferettes entre deux paires de chaussettes.
  • Placez deux pulls sous une veste imperméable.

4. Manquer de sommeil

 

dormir-moins-pendantL’hiver, les jours de congé se font rares. Du coup, de retour du travail, de nombreuses personnes se couchent tard sous prétexte de « profiter » de leurs loisirs. Mais regarder la télévision jusqu’à deux heures du matin peut également vous épuiser toute la journée du lendemain !

Pour se chauffer, le corps a besoin de travailler davantage, il a donc besoin de plus dormir l’hiver.

  • Il ne faut pas surchauffer sa chambre, une température de 17 °C se révèle appropriée.
  • Pensez à aérer pour renouveler l’air ambiant.
  • Une demi-heure avant de dormir, prenez un livre ou magazine, il vous aidera à trouver le sommeil.
  • N’oubliez pas qu’une bonne tisane ou un chocolat chaud calme et apaise les nerfs avant d’aller dormir.

5. Boire moins d’eau

 

boire-eau-pendant-hiverLorsque les températures baissent, le corps travaille beaucoup pour compenser et comme toute activité physique, il se déshydrate. La transpiration induit une perte d’eau conséquente en hiver, comme en été.

  • Ne perdez pas vos bonnes habitudes : buvez au moins un litre d’eau par jour.
  • Vous pouvez également compter sur les boissons chaudes : café, thé, soupe et potage.
  • Si vous pratiquez une activité physique, doublez votre consommation d’eau.

 

6. Pousser le radiateur à fond

Une chaleur excessive dans un appartement ou une maison n’aura que des conséquences néfastes sur votre fatigue et votre portefeuille sans parler des accidents éventuels (incendies, intoxications). Un plaid et un pull aident à se sentir mieux chez soi !

7. Ne pas se couvrir assezcouvrir-hiver

 

Que la doudoune soit à la mode ou non, évitez-vous un rhume carabiné en cessant de vous habiller comme à l’automne précédent !

Oui, avec trois couches de pulls, engoncé dans son écharpe, on n’a rarement l’air tout à fait libre de ses mouvements, mais au moins, vous serez au chaud et beaucoup moins tendu.

 

8. Se laisser gagner par le stress

stress-hiverLe stress peut avoir des conséquences dramatiques l’hiver. En période de stress, nous avons tendance à nous « oublier ». De fait, il devient difficile de garder un régime alimentaire équilibré, un sommeil réparateur et une activité physique régulière.

Pourtant, sans ses trois facteurs, le corps ne trouvera pas les ressources pour traverser l’hiver sans encombre :

  • La fatigue pointe le bout de son nez.
  • Une prise de poids peut arriver.
  • Le corps ne protège plus contre les virus et les bactéries.
  • Des carences en vitamines peuvent apparaître.

9. Boire du café pour se réveiller

cafe-hiverLe café a bien meilleur goût que le thé aux yeux de certaines personnes. Mais consommé à l’excès, il peut avoir des conséquences fâcheuses sur la nervosité, le sommeil et la prise de poids.

C’est pourquoi il vaut mieux, pour un amateur, se limiter à 1 ou 2 cafés par jour. En outre, des solutions décaféinées n’empêchent pas de dormir le soir.

Si vous êtes fatigués, tournez-vous plutôt vers :

  • un thé,
  • une petite sieste,
  • une séance d’étirement.

 

 

Source : Article d’origine

Partager !Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone
0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *